Gentil Cruz, Passeur de mémoires (dvd)

25.00

 

Au fil des années et des missions de terrain, l’association Tchendukua s’est constituée une importante banque d’images sur les Indiens kogis et la Sierra Nevada de Santa Marta de Colombie avec 120 heures de tournage qui sont la mémoire de toutes ces années de travail auprès et avec les Kogis.

Durant toutes ces années et en particulier les premières, Gentil Cruz fut l’un des principaux acteurs. Gentil, disparu en novembre 2004, il y a dix ans déjà, avait pour plus grande joie de voir les Kogis reprendre possession de leurs terres, les analyser, les travailler et vivre en harmonie avec la nature. Sa connivence avec les Kogis était surprenante… sa compréhension spirituelle des Kogis en est certainement la source.

Grâce à ce fond documentaire, Philipe Brulois, membre du CA de l’Association Tchendukua et spécialiste vidéo, est en train de préparer un film documentaire reprenant ces images d’archives.

Récupérer des terres, les nuhés, la mémoire, les offrandes, les cartes, le temps, la nature, la culture, la coca, l’éducation, le travail, la fumigation…autant de thèmes forts avec comme questionnement : Qu’est-ce que tout cela représente pour les Kogis ?

Gentil Cruz, présent à l’image ou en voix off, nous sert de trait d’union, de « Pont » comme il aime le dire, et nous partage son expérience de 30 années de vie et d’accompagnement auprès des Kogis. Sa complicité, son humilité, son désir profond de transmettre, nous permet de mieux comprendre quel sens tout cela a pour cette communauté pré-colombienne et son implication très forte dans leur préservation et leur défense, pourquoi, à un moment donné il a dérangé…été enlevé, puis assassiné début 2005…

Nous avons le plaisir de vous annoncer la sortie du DVD pour le 25 septembre 2015 après sa sortie en salle.

Rupture de stock

Catégorie :

Product Description

Au fil des années et des missions de terrain, l’association Tchendukua s’est constituée une importante banque d’images sur les Indiens kogis et la Sierra Nevada de Santa Marta de Colombie avec 120 heures de tournage qui sont la mémoire de toutes ces années de travail auprès et avec les Kogis.

Durant toutes ces années et en particulier les premières, Gentil Cruz fut l’un des principaux acteurs. Gentil, disparu en novembre 2004, il y a dix ans déjà, avait pour plus grande joie de voir les Kogis reprendre possession de leurs terres, les analyser, les travailler et vivre en harmonie avec la nature. Sa connivence avec les Kogis était surprenante… sa compréhension spirituelle des Kogis en est certainement la source.

Grâce à ce fond documentaire, Philipe Brulois, membre du CA de l’Association Tchendukua et spécialiste vidéo, est en train de préparer un film documentaire reprenant ces images d’archives.

Récupérer des terres, les nuhés, la mémoire, les offrandes, les cartes, le temps, la nature, la culture, la coca, l’éducation, le travail, la fumigation…autant de thèmes forts avec comme questionnement : Qu’est-ce que tout cela représente pour les Kogis ?

Gentil Cruz, présent à l’image ou en voix off, nous sert de trait d’union, de « Pont » comme il aime le dire, et nous partage son expérience de 30 années de vie et d’accompagnement auprès des Kogis. Sa complicité, son humilité, son désir profond de transmettre, nous permet de mieux comprendre quel sens tout cela a pour cette communauté pré-colombienne et son implication très forte dans leur préservation et leur défense, pourquoi, à un moment donné il a dérangé…été enlevé, puis assassiné début 2005…

Informations complémentaires

Poids 0.09 kg